in

Peut-on facilement tomber enceinte après la pilule ?

Avant de décider d’arrêter la pilule, la femme a plusieurs inquiétudes. Elle soupconne que son traitement antérieur sous pilule lui expose à une quelconque forme de stérilité ou diminue ses chances d’avoir un enfant en bonne et due forme.

Est-il risqué d’entreprendre une grossesse dès l’arrêt de la prise ?

Si la femme tombe enceinte bien avant, elle peut s’exposer à un risque de fausse couche. En effet, l’utérus peut ne pas avoir pris le temps de permettre une bonne mise en place de l’oeuf. Avant d’envisager une grossesse, il est donc conseillé d’attendre qu’un ou deux cycles passent après l’arrêt de la pilule. Cette attente permet aux organes de la reproduction de retravailler au meilleur de leur forme après une période d’endormissement sous pilule. Toutefois, l’enfant conçu dans ces conditions n’a aucun risque de présenter une quelconque malformation. Beaucoup de femmes se sont trouvées enceintes à cause d’un seul oubli et sans savoir, elles ont continué à prendre la pilule pendant leur grossesse. Cela n’a en aucun cas affecté la santé de leur bébé.

Peut-on facilement tomber enceinte après la pilule ?

C’est l’inquiétude de toutes les femmes, et surtout de celles qui désirent un enfant après avoir pris la pilule pendant longtemps. Il existe des idées reçues comme quoi la contraception et particulièrement la pilule entraînerait des problèmes de fertilité chez la femme. Il est donc bon de savoir que la pilule n’a jamais constitué une cause d’infertilité chez la femme. Chez un couple, le délai normal pour pouvoir concevoir un enfant est de 6 mois à 1 an. La majorité des femmes qui ont pris la pilule sont tombées enceintes dès les premiers mois qui ont suivi l’arrêt de leur traitement. Si après une année de rapports réguliers rien ne se présente, c’est que le problème est vraiment ailleurs : infertilité non détectée avant la prise de la pilule, manque d’harmonie dans le couple, fatigue ou stress, etc.. . Dans ce cas là, le mieux est de consulter un spécialiste.

Ce qu’il faut retenir

La prise de pilule n’affecte en rien la possibilité de tomber enceinte dès l’arrêt de celle-ci. Une femme utilise un contraceptif dans le but d’empêcher une grossesse de se former. L’arrêt de celui-ci implique donc la possibilité d’enfanter de nouveau. Les chances de contracter une grossesse sont quasiment les mêmes chez toutes les femmes. Voici quelques chiffres pour rassurer les plus sceptiques :(On observe les mêmes chiffres chez les femmes qui ne prennent pas de contraceptif)

85% des femmes qui ont eu recours à la pilule contractent une grossesse dès les 12 mois suivant l’arrêt de la prise.

Entre 20 et 25% de celles qui arrêtent, tombent enceinte le mois d’après.

Habituées des contraceptifs ou pas, pour concevoir un enfant, il faut faire preuve de patience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Rédigé par Mélina

Des astuces pour avoir une belle dentition

Comment gérer une belle mère envahissante ?