in

Dr. Oluyinka Olutoye, le chirurgien nigérian qui fait des miracles

Exerçant dans l’Etat du Texas, aux Etats-Unis, le Dr. Oluyinka Olutoye est un chirurgien nigérian de renommée internationale. Avec plus de 20 ans d’activité, il est affilié à plusieurs hôpitaux et co-dirige actuellement l’équipe du Centre de Médecine Foetale au Texas. Il y a quelques mois, une opération incroyable l’a placé sous le feu des projecteurs. Portrait.

Il est l’un des médecins pédiatres les plus respectés aux Etats-Unis mais c’est pourtant au Nigéria que le Dr. Oluyinka Olutoye a appris les bases de la médecine. Spécialisé dans la chirurgie pédiatrique, il exerce auprès du Centre de Médecine Foetal et de l’Hôpital pour Enfants du Texas.

Après avoir obtenu son baccalauréat, Olutoye intègre la Faculté des Sciences de la Santé de l’université d’Ogun, au Sud-Ouest du Nigéria. Là-bas, il obtient son diplôme de médecin, en 1988, avant de s’inscrire à la Howard University, aux Etats-Unis. Cette expérience lui permettra de décrocher par la suite plusieurs stages, bourses et certificats, qui lui valent d’être aujourd’hui considéré comme un expert dans son domaine. En outre, il a réalisé sa thèse de fin d’études à l’université Virginia Commonweath à Richmond.

L’incroyable histoire du bébé né deux fois

S’il était déjà un médecin respecté par ses pairs, le Dr. Oluyinka Olutoye a surtout gagné en notoriété pour avoir accompli une opération considérée comme miraculeuse. En effet, en 2016, il a réussi à opérer un bébé qui n’était encore qu’un fœtus dans le ventre de sa mère. Une tumeur s’était développée sur le coccyx de Lynlee Hope, la petite fille dont il est question, alors que sa mère n’en était qu’à 23 semaines de grossesse.

Aux côtés de son collègue, Dr. Darrell Cass, Olutoye a réussi à extraire le bébé de l’utérus de sa mère, retirer la tumeur puis replacer le foetus. Treize semaines plus tard, la petite Lynlee, 2,4 kilos, naissait en parfaite santé. Aujourd’hui, on la surnomme « le bébé qui est né deux fois ».

Et ce n’est pas le seul exploit de l’équipe du Dr. Olutoye ! En janvier dernier, un miracle s’est encore produit à l’Hôpital pour Enfants du Texas. Les sœurs siamoises Anna et Hope Richards, nées en décembre 2016, ont pu être séparées grâce à 75 docteurs et infirmiers qui se sont relayés tout au long de cette opération à haut risque. Ainsi, dans un mois environ, le couple Richards devrait être en mesure de ramener ses enfants à la maison.

« C’EST UN SENTIMENT INDESCRIPTIBLE QUE DE REGARDER NOS DEUX PETITES FILLES DANS DES LITS SÉPARÉS. NOUS NE POURRIONS ÊTRE PLUS RECONNAISSANTS ENVERS TOUTE L’ÉQUIPE DE L’HÔPITAL POUR ENFANTS DU TEXAS POUR AVOIR CONCRÉTISÉ CE RÊVE ». – LA FAMILLE RICHARDS

Les docteurs Olutoye et Cass ont ainsi su redonner de l’espoir à des familles qui pensaient n’avoir d’autre choix que de laisser leurs enfants s’en aller. Bien heureusement, l’équipe de l’hôpital du Texas sait toujours mettre en oeuvre l’impossible.

Du Nigéria au Texas, le Dr. Oluyinka Olutoye défie quotidiennement, et à sa propre façon, les préjugés sur l’Afrique et les Africains. Son histoire montre que l’excellence peut se cacher partout, pour qui veut vraiment l’atteindre !

 

 

Source : happyinafrica.com

Source : www.afriquefemme.com

Que pensez-vous ?

138 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

8 façons d’adopter la tendance cache-cœur !

Comment soulager un cuir chevelu qui démange?