in ,

Déodorant et anti-transpirant, quelles différences ?

Déodorant et anti-transpirant n’ont pas la même action. En effet, si l’un est doté d’une action anti-transpirante à part entière, l’autre a pour fonction première d’empêcher aux germes de proliférer pour éviter les mauvaises odeurs. Explications

Le déodorant et l’anti-transpirant se différencient par leur action sur la transpiration.  Pour bien choisir son produit, il est avant tout indispensable de tenir compte de ses besoins en la matière.

Le déodorant empêche la prolifération des bactéries responsables des mauvaises odeurs

« Les mauvaises odeurs des plis sont liées au développement des germes se trouvant normalement sur la peau », explique le Dr Philipe Deshayes, Dermatologue Consultant  pour La Roche-Posay. Ainsi, « Le rôle d’un déodorant est d’empêcher cette prolifération. Il n’agit pas directement sur la transpiration, mais supprime les mauvaises odeurs. » Contrairement à l’anti-transpirant dont le rôle est d’éviter la transpiration, notamment dans le cas des flux les plus abondants.

Dans le cas d’une transpiration modérée, le Dr Philipe Deshayes préconise un soin 2 en 1 : « En cas de transpiration modérée, on choisit un produit associant au déodorant une action sur la transpiration en l’absorbant (rôle de la perlite). Il ne contient pas de sels d’aluminium et n’est jamais irritant », détaille-t-il.

L’anti-transpirant et les sels d’aluminium qu’il contient limite efficacement la transpiration.

En revanche, dans le cas des fortes transpirations, il conseille de bloquer l’orifice des glandes surdorales : « Pour cela, on utilise des sels d’aluminium qui agissent en bloquant l’orifice des glandes sudorales – ils sont très efficaces, mais peuvent créer une irritation. »

L’expert précise donc l’importance de bien choisir un produit spécifique à son type de peau : « Il est important de choisir un produit adapté à ses besoins, les sels d’aluminium ne sont pas toujours à conseiller, surtout en cas de peau irritable », confie-t-il.

En effet, les sels d’aluminium sont présents dans les anti-transpirants lesquels permettent de modérer le flux de transpiration en créant une barrière sur la peau. Il est donc conseillé aux peaux les plus réactives de se tourner vers des déodorants, sans sels d’aluminiums, puisqu’ils offrent confort et efficacité aux peaux sensibles, tout en masquant les possibles mauvaises odeurs corporelles.

Que pensez-vous ?

138 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Quels sont les bienfaits de l’huile de carotte ?

Quels produits pour le corps peut-on appliquer sur un bébé ?